Suite aux altercations qui ont opposé les policiers commis à sa garde et un élément de la garde républicaine à sa résidence, le premier vice-président de la chambre basse de l’Assemblée Nationale de la République démocratique du Congo, Jean-Marc KABUND-A-KABUND décide de démissionné de son poste.

Ce lui qui est aussi président du parti au pouvoir L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social UDPS, l’a fait savoir ce vendredi 14 janvier 2022 via compte twitter.

Annonces de sa démission

Par ailleurs, ce bras droit de Félix Tshisekedi dit prendre cette décision pour l’intérêt des militants de son parti. Il a dans la foulée promis de ne jamais les trahir.

« J’ai pris cette décision pour votre intérêt, sachez que je ne vous trahirai jamais », a dit Jean-Marc Kabund aux quelques militants UDPS, venus dans sa résidence.

Du côté du Parti présidentiel, la décision du « Maître nageur », n’est pas commenté.

Rappelons ici que c’est pour la deuxième fois que Kabund quitte ce poste à l’Assemblée nationale. Il avait été déchu pendant le règne de Mabunda pour revenir après la création de l’Union sacrée, qui a couronné Mboso Nkodia, comme président de la chambre basse du parlement.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *