3 minutes 11 mois

La Directrice pays de l’ONG Femmes Mains dans la main pour le Développement Intégral (FMMDI) Nathalie Kambala ,partage son expérience dans la recherche de la paix a travers la formation à la médiation et à la gestion des conflits qui se tient à Kinshasa, Capitale de la République Démocratique du Congo.

Cette formation qui a débutée le 17 ira jusqu’au 20 juillet à l’hotel Sultanie et regorge quarante femmes venues des quatre pays de l’Afrique notamment le Mozambique,le Mali, la Centrafrique et celles de la RDC.

 » nous sommes conviés à cette formation pour partager nos expériences des différentes activités que nous menons dans le cadre de lutte contre les Violences sexuelles et la recherche de la paix «  dit Nathalie Kambala, une des participante à cette formation.

Organisée par la fondation PELAJI MUIRIGWA FPM avec le financement des pays Espagnol et facilité par deux professeurs venant des États-Unis,ces assises ont pour objectif principal de renforcer les capacités des femmes leaders Africaines qui sont engagées pour l’implémentation de l’agenda femmes paix et la sécurité qui est une exigence sinequanone de la résolution 1325.

 » Nous serons outillées sur les stratégies et méthodologie de la médiation et la négociation à la paix » ajoute-t-elle.

Le moment fort ayant sanctionné cette première journée était le partage d’expériences par quelque participante dont FMMDI.

 » Notre partage d’expérience entant que FMMDI à porter sur la lutte contre les Violences sexuelles avec l’innovation de l’acte d’engagement qui a été signé avec les autorités traditionnelles pour abolir les amandes infliger aux femmes victimes des VBG, et l’espace d’apprentissage dans la résolution des conflits et la recherche de la paix qui sont les incubateurs que nous avons créé à Kananga, à Tshikapa et le mini incubateur qui vient d’être créé à Luiza, Dibaya, Kamonyia et Kakenge pour la même cause « conclu Nathalie

Cette formation sera plus centrée sur les échanges d’expériences, les jeux de rôle et les notions sur la résolution des conflits, la pacification et la cohabitation pacifique.

Pascaline Milemba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *