Dans une conférence de Presse animée ce lundi 20/02/2023, le Porte-parole du Gouverneur ai du Maniema affirme que les incidents qui ont enregistré lors de l’enrôlement du conseiller de l’opposant Congolais Moïse KATUMBI ont été prémédités par les animateurs du Parti Ensemble pour la République.



Me Maxime KASEYA justifie sa position par le fait que plusieurs jeunes l’ayant accompagné portés les machettes et sticks d’arbres avant l’enrôlement même.



_ »Il s’agit d’une stratégie visant à se victimiser en vue d’alerter l’option tant nationale qu’internationale afin de se faire une santé politique a-t-il lâché. »_



Répondant à une opinion qui indexe le Gouverneur ai dans cette rocambolesque affaire, Maître Maxime KASEYA souligne qu’il n’en est pas question.



Le porte-parole de l’exécutif provincial du Maniema parle plutôt d’un coup préparer depuis le Forum pour vilipender l’image d’AFANI IDRISSA MANGALA.



Parlant du bilan, Maxime KASEYA précise qu’au-delà des civils, 6 policiers ont également été victime de cette bagarre instrumentalisée.



Wickot WAKANDWA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *