Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi Tshilombo a instruit le ministre des sports, François Kabulo mwana Kabulo de fermer les installations du stade des Martyrs.

Dans un communiqué de presse rendu public le vendredi dernier, le ministre fait savoir que la décision du Chef de l’État, reste dans le but de concourir aux efforts pour l’homologation de ce stade par la confédération africaine du football (CAF) et la fédération internationale de football association (FIFA).

Dans ce même communiqué, le patron des sports précise que cette décision est temporaire, et vise à faciliter les travaux de réhabilitation pour répondre aux exigences de la CAF et de la FIFA.

A l’en croire, cette décision est une preuve de l’engagement du gouvernement congolais à améliorer les infrastructures sportives dans le pays. Cette décision témoigne également la volonté des autorités de répondre aux normes internationales en matière de sports, peut-on lire dans ce document.

Selon l’esprit de ce communiqué, la réouverture du stade sera conditionnée par l’homologation de celui-ci par la CAF et la FIFA.

Communiqué du ministère des sports

Notons que le stade de Martyrs, est le plus grand stade de RDC, avec une capacité de plus de 80000 place. Il est souvent utilisé pour le grand événement politique, culturel et autres.

Simon Du Ciel OMARI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *