2 minutes 2 ans

Plusieur nouvelles attaques des rebelles ADF ont été signalées à l’aube de ce vendredi 17 Décembre 2021, dans plusieurs localités de la province de L’Ituri.

Le bilan encore provisoire fait étant de 3 civiles dépendant des militaires tués, 3 personnes blessées dont 2 militaires et 3 maisons incendiées à SOKOTANO dans la chefferie de Walense Vukutu en territoire d’Irumu, alors que dans les localités de Makombise, Mingazi et Vihu ici nous sommes en territoire de Mambasa, l’on dresse un bilan de 11 civiles massacrés au côté de plusieurs dégâts matériels .

Les sources sécuritaires dans la zone parle aussi d’une arme du type AK47 récupérée par les militaires FARDC lors de cette attaque.

La société civile force vive de cette entité salut la prompte intervention des militaires FARDC qui as permis de limité les dégâts et émet le veux de voir l’armée intensifiée les opérations de grandes envergures pour complètement anéantir ces rebelles. Pendant ce temps la force vive de la chefferie de Babila Babombi dénonce la recrudescence de l’insécurité dans cette région pour ce faire elle lance une série des ville morte à partir de ce samedi 18 Décembre 2021, pour exiger notamment le relèvement de certains commandants de l’armée dans cette zone.

Picard LUHAVO/La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *