0 2 minutes 2 ans

Les réactions figent de partout après un attentant meurtrier dans le centre ville de Beni.

Après le porte parole du gouvernement congolais, la représente de la Monusco, l’opposant politique Martin Fayulu, la dérnière réaction, c’est celle du président du parti politique Ensemble pour le changement de la République Moïse KATUMBI.

Après que le gouvernement condamne ce acte terroriste et rassure la population, à travers Patrick MUYAYA son porte parole, la Monusco de son côté exige la lumière sur cet attentant meurtrier, par l’intermédiaire du représente spéciale de l’ONU au Congo Bintou KEITA.

Par ailleurs, le président du parti politique ÉCIDÉ, Martin FAYULU MADIDI sur son compte Twitter, se dit toucher par cette explosion qui as fait plusieurs victimes, et se joint aux familles toucher de près ou de loin par cet massacre.

Enfin Moïse KATUMBI, de son tour sur son Twitter, rejoint l’idée de Bitou KEITA dans son approche d’exiger la lumière sur cette attaque 25 décembre à Beni.

Rappelons ici que, le bilan actuel de cette explosion fait état de Six personnes tuées et une dizene de civils blessés, parmi les quels le 2 autorités cominales de la ville de Beni.

Picard LUHAVO/Ituri

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *