3 minutes 4 mois

Il boulverse l’histoire de la politique congolaose lors de sa dénonciation sur l’entrée des troupes Rwandaises sur notre territoire sans en informé l’Assemblée Nationale, n’a jamais été liée à un quelconque positionnement politique, Vital Kamerhe était deuxième personnalité du pays et proche collaborateur du président de la République de l’époque Joseph Kabila, jouissant de tous les avantages liés à sa fonction;

il avait tout simplement refusé de cautionner la violation flagrante de la constitution qu’il avait juré de défendre et de faire respecter auprès de ses pairs qui l’avaient porté  au perchoir de la chambre basse.

D’ailleurs il n’avait jamais été question au président de la République de se séparer de son meilleur collaborateur à condition pour ce dernier de se dédire chose qu’il avait refusé pour ne pas passer auprès du peuple et surtout de sa base pour un traitre.

Investi candidat par l’UNC son parti qui s’était préparé pendant plusieurs années, pour  les élections présidentielles de  2018 et pour lesquelles il était parmi les deux meilleurs favoris (à condition qu’il y ait un seul candidat de l’opposition) pouvant les remporter, Vital KAMERHE avait décidé de se retirer en faveur du candidat Félix Antoine Tshisekedi afin d’éviter de donner un boulevard au candidat de la Kabilie par la dispersion des voix.

L’enrichissement personnel n’a jamais intéressé le président national de l’UNC, sinon il se serait compromis lorsqu’il était solliciter, ça l’aurait aider à gonfler ses comptes en banque mais perdre la confiance du peuple. Chaque fois qu’il a été solliciter il choisit le côté du peuple.

Hier comme aujourd’hui les différentes prises de positions du pacificateur n’ont jamais été liées à ses ambitions politiques que personne ne peut interdire par contre, mais plutôt au bien être du peuple qui le considère comme porteur des solutions. Voici ma réponse quant à ce.

Paulette K./La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *