0 2 minutes 2 ans

Mésentente entre les leaders de FPDC/CODECO et URDPC/CODECO, deux factions la milice Coopérative pour le Développement du Congo CODECO sur la gestion des éléments armés ayant signé l’acte d’engagement pour la paix depuis juin dernier.

Révélation faite à votre rédaction par le chef du secteur de Walendu Djati en territoire de Djugu dans la province de l’Ituri.

À en croire Claude MATESO, Ces deux factions de la milice Coopérative pour le Développement du Congo CODECO s’affrontent depuis le vendredi 08 juillet dernier jusqu’à aujourd’hui dans le village Ritsi.

2 morts parmi ces miliciens et plusieurs blessés, c’est encore un bilan provisoire. Une langue a été prise avec ces les leaders de ces parties de la milice CODECO pour respecter leur acte.

‹‹ Certainement il y a eu des accrochages entre ces deux groupes. On aurait appris deux morts et des blessés ainsi que plusieurs dégâts matériels la cause c’est la mésentente au niveau de la gestion à la tête de ce mouvement armé » a dit ce chef coutumier.

Jusque là, aucune communication de la part des autorités militaires du territoire de Djugu n’est attendue.

Picard LUHAVO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *