0 3 minutes 3 ans


Tout a commencé par une caravane motorisée qui a fait le tour de la ville et qui a chuté en la salle de l’INPP, où le gouverneur ad intérim et ministre provincial l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, Mr Théophile KILUWE, a procédé au lancement officiel des activités de cette foire, en présence du commissaire général de l’industrie, Entrepreneuriat et PMEA, Fidèle Mugisho et plusieurs autres invités.

Pour les organisateurs, pendant 2 semaines, cette foire des entrepreneurs locaux a pour but de montrer à la face du monde qu’en province du Sud-Sud il y a des entrepreneurs qui produisent et qui sont capables de trouver des solution aux différents besoins de la population, et cela dans tous les secteurs.

Dans leurs mots de circonstance, Jean Paul et Benjamin Bahati Mwenze, respectivement président et coordonnateur de la FEL, tout en reconnaissant les avancées remarquables dans ce secteur, ont demandé à la population de consommer les produits locaux, seule manière de soutenir l’entrepreneuriat et accroître l’économie.

De son côté, la présidente du Conseil Provinciale de la Jeunesse du Sud-Kivu, Joëlla SAMBO, a soutenu que cette foire est un début dans l’organisation des chaînes de valeurs et de la recherche des partenariats tant au niveau national, régionale qu’international.
Pour le commissaire de l’entrepreneuriat, Fidèle MUGISHO, l’entrepreneuriat concerne tout le monde et cette foire c’est une opportunité pour vendre l’image du Sud-Kivu.

En lançant la FEL première édition, le gouverneur ad intérim rassure que le gouvernement Provincial ne va ménager aucun effort pour accompagner cette messe des entrepreneurs. Tout en félicitant les organisateurs pour cette initiative, l’autorité a promis que le gouvernement va continuer à se pencher sur l’amélioration des conditions des Entrepreneurs du Sud-Kivu.

Signalons que la foire des entrepreneurs locaux du Sud-Kivu se déroule en deux étapes. Il s’agit de l’exposition des produits locaux au cercle sportif de labotte, ainsi que des conférences débats et table ronde avec des coachs nationaux et internationaux.

Sylvie Nabintu/ Bukavu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *