Les peuples Autochtones du Sud-Kivu rejettent avec force ,toute idée qui peut venir d’une association , ONG ou personne physique qui cherchait à amener les germes de division au sein de leurs communautés.

Ils l’ont dit à l’issue d’une rencontre organisée par le réseau de PA et locale par la gestion des écosystèmes forestiers en RDC REPOLEF-RDC avec les représentants de différentes organisations de PA.

Le point focale de REPALEF RDC et coordinatrice de l’Union pour l’émancipation de femmes autochtones UEFA Espérance BINYUKI renseigne que cette réunion avait pour objectif d’éclairer la lanterne de l’opinion tant nationale et internationale sur les messages de certaines organisations qui veulent diviser la communauté de Peuples Autochtones.

Les Peuples Autochtones qui ont pris part à cette rencontre demandent aux autorités provinciales et nationales de respecter leur cahier de charge et aux organisations de continuer le plaidoyer pour l’amélioration de conditions de leur vie.
Et aux Peuples Autochtones de ne pas céder aux messages de certaines organisations et personnes qui veulent diviser leurs communautés en se servant de leur proximité et ou vulnérabilité.
La rencontre a réuni les représentants des différentes organisations de PA.

Sylvie Nabintu/Bukavu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *