Dans sa déclaration faite mercredi 28 décembre 2022, l’élu de PUNIA a désavoué le bureau provisoire de l’organe délibérant du Maniema qu’il venait pourtant de reconnaître il ya 72heures passées.

Pour ce Député, l’Assemblée Provinciale du Maniema doit se trouver d’autres membres du bureau d’âge qui devront organiser les plénières pouvant traîter les pétitions mise en charge des membres du bureau définitif.

Informé, les membres du bureau provisoire incriminés parlent non seulement d’un acte de rébellion dont est habitué leur collègue KALUKULA LUTAKA Gaspard mais aussi du manque d’humanisme vis-à-vis de l’honorable MAKONGA TOBOKA IKI Claude-Foreman Président dudit bureau malade à Kinshasa.

De leur côté, les ressortissants du Territoire de PUNIA s’interrogent sur l’apport du rôle joué par leur élu (qui selon eux devenu girouette d’un conglomérat d’occultiste) dans le développement de leur entité administrative considérée comme bastion de l’opposition contre le régime Tshisekedi au Maniema.

Assani Kalume

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *