Ouverture ce mardi 27 décembre 2022 de l’assemblée générale de l’organisation non gouvernementale « femmes mains dans la main pour le développement intégral », (FMMDI).

Nathalie kambala directrice pays de cette organisation a, dans son mot d’ouverture, affirmée que sa structure vise la promotion des droits de la femme et la concrétisation à leurs autonomisation économiques, sociale et politique.

 » La FMMDI, reste un monde meilleur où le droit et la dignité de la femme y compris de toutes les personnes sont respectés, un monde où règne la justice et la protection sociale  » a-t-elle signifiée, avant d’ajouter :

 » L’FMMDI a réalisée plusieurs projets durant l’année 2022, lesquels ont étés rendus possibles grâce à l’appui technique et financier des différents partenaires que nous disons sincèrement merci d’avoir placé leur confiance en nous », renchérit-elle.

Pour clôre ses propos, la patronne de l’organisation FMMDI affirme que sa structure compte à ce jour cinq coordinations à travers le pays:

« La FMMDI compte à ce jour cinq coordinations à travers la République Démocratique du Congo. Nous avons le bureau central qui est au Kasaï Central, une coordination à Kinshasa, au Kasaï, Kasaï Oriental et à Lomami. Nous avons environs septs antennes et 35 personnels » à t-elle conclu

Cette assemblée générale qui se tient à travers un atelier de trois jours, soit du 27 au 29 décembre 2022 a été ouverte par le Ministre provincial du Plan et représentant de l’exécutif du Kasaï Central en mission et pourra déboucher à des recommandations pour exercice 2023.

Pascaline Milemba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *