La commission de discipline et d’éthique professionnelle de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC) section du Nord-Kivu appelle la commission de la carte à prendre ses responsabilités. Cette annonce a été faite dans une conférence de presse tenue ce lundi 11 juillet à Goma.

Le président de commission de discipline a indiqué que cette prise de position est relative au retard constaté à la livraison des cartes de presse aux professionnels des médias du Nord-Kivu en particulier, et de la RDC en général. C’est ainsi qu’il donne un ultimatum de 15 jours à dater d’aujourd’hui.

‹‹ Au regard de la loi actuellement en vigueur en RDC, est journaliste, la personne qui détient la carte de presse encours de validité, livrée par l’UNPC. Nous sommes dans une zone à haut risque. Les journalistes dans l’exercice de leur travail quand ils exhibent une carte expirée, cette situation les expose aux problèmes avec les agents de sécurité d’une part, et les personnes ressources d’autre part. Voilà pourquoi nous donnons à la commission de la carte un ultimatum de 15 jours à dater de ce 11 juillet, pour livrer la carte de presse aux journalistes du Nord-Kivu et de la RDC en général ››, a dit Valéry Mukosasenge, président de la commission de discipline et d’éthique professionnelle au Nord-Kivu.

Cependant, la province du Nord-Kivu se réserve le droit de se prendre en charge au cas où la commission de la carte ne prendra pas au sérieux ce vibrant appel.

‹‹ Dépasser ce délai, nous serons obligés de nous prendre en charge afin que les journalistes soient remis dans leurs droits ››,a-t-il ajouté.

Signalons que c’est depuis le 31 décembre 2021 que la validité antérieure de la carte de presse nationale est arrivée à la fin. Le renouvellement qui devait suivre en janvier 2022 pour deux prochaines années, n’a toujours pas commencé. Plusieurs chevaliers de la plume du Nord-Kivu soutiennent la démarche entamée par la commission de discipline et d’éthique professionnelle.

Pascaline MILEMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *