Placée sous le thème Formation,Visibilité, Reconnaissance : Soutenir la mise ne place d’un environnement de travail exemple et stables, la journée internationale des femmes du secteur maritime, a été célébrée pour la première fois après son adoption par l’organisation Maritime Internationale en Décembre 2021, le mercredi 18 Mai 2022 à Kinshasa.

Au cours d’une cérémonie commémorative, la directrice de la marine marchande et des voies navigables Jeanne TUNDA a reconnu les efforts de l’État dans la promotion de la femme dans le secteur maritime qui est évaluée à ce jour à 30% de représentativité, toute en souhaitant son amélioration jusqu’à atteindre 50%.

Donat BAGULA Secrétaire général aux Transports, Voies de Communication et de Désenclavement a quand à lui loué les actions du ministre Chérubin OKENDE dans le cadre de la promotion de la femme au sein du ministère.

Prenant la parole pour lancer les activités de la dite journée, le ministre des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement a dans son mot, rappelé que cette journée vise à promouvoir le rôle joué par les femmes dans ce secteur. Il a aussi rappelé les récentes nominations au sein du ministère des transports dans lesquelles plusieurs femmes ont été promues dans l’objectif de réaliser la vision du chef de l’État de promouvoir la gente féminine.

Juste après le ministre, les participants à ces travaux venus de plusieurs structures des femmes du secteur, mais également des élèves féminines de l’école de navigation de Kinshasa, ont démarré un atelier qui devra produire une feuille de route pour la participation de la femme dans l’industrie maritime de la RDC.

Plusieurs autres activités sont prévues dans le cadre de la célébration de cette journée notamment des colloques et journées de sensibilisation en l’endroit des femmes dans les universités et instituts supérieurs du Pays.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *