Le ministre de la Jeunesse, Initiation à la nouvelle citoyenneté et Cohésion nationale, Yves Bunkulu zola, avait reçu le week-end dernier une délégation des membres du bureau du Conseil national de la Jeunesse conduite par le président ad intérim, Nathan Atibu, nouvellement nommé. La délégation était venue présenter ses civilités et aussi réitérer son attachement au ministre de tutelle.

Après sa désignation comme intérimaire à ce poste du président du Conseil national de la jeunesse, Jonathan Atibu a pris l’option ensemble avec les membres de cette institution, de venir s’entretenir avec le ministre Yves Bunkulu dans son bureau travail pour des nouvelles donnes pouvant bien faire marcher le Conseil national de la Jeunesse.
Plusieurs sujets ont été abordés entre les deux parties notamment la présentation du projet du Conseil pour l’année 2023 par le président a.i, l’implication du conseil national de la jeunesse dans le lancement du guide pour la nouvelle citoyenneté ainsi que le patronage des activités et actions menées sur terrain en 2023.

Le ministre de la Jeunesse, Initiation à la nouvelle citoyenneté et cohésion nationale a, après avoir écouté et fait un retour fiable sur les questions abordées lors de cet entretien, fait savoir les raisons des décisions prises au sein du CNJ et réaffirmé son attachement et son accompagnement au bureau mais aussi sur différentes activités mises en place par le CNJ.

Le patron de la jeunesse, a profité de l’occasion pour insister sur le suivi des associations par les membres du bureau du Conseil national de la jeunesse.

Pour rappel, le Conseil national de la Jeunesse CNJ a pour mission de coordonner et d’orienter les différentes activités menées sur terrain ar les associations des jeunes congolais en vue de rendre ce secteur autonome.

Simon Du Ciel OMARI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *