8 mois après le meurtre de leur fille NDOMBE NDOMBE Bénédicte , la famille Lusiakwenu dit être insatisfaite du jugement rendu par la cour d’appel de la Gombe.

Selon Monsieur Reagen Lusiakwenu frère de la victime .

 » Je ne comprends pas comment dans un État dit de droit ,la justice Congolaise dans une affaire de meurtre peut décevoir toute une famille par son jugement.

Il est clair que ma sœur est morte par homicide volontaire.
Son époux ,le Docteur Serge KITAMBALA est a la base de sa disparition pourquoi n’arrive t- elle pas a le comdamné a la hauteur de son crime?  » S’est -il interrogé.

Notons que madame Bénédicte est décédée depuis le 9 janvier 2022 suite a un avortement forcé par Son époux Monsieur Serge KITAMBALA.

Au cours du procès, l’accusé a été comdamné a une année de prison par la cour d’appel de la Gombe,une peine que la famille de la défunte qualifie de très  » légère ».

Serges Kalenga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *