Se remettre la tête en place et apprendre des erreurs du match précédent pour rebondir, telle est l’attitude avec laquelle l’entraîneur du FC les Aigles du Congo Luc Eymael s’est présenté, mardi 9 Avril à la traditionnelle conférence de presse d’avant-match la veille de défier Mazembe pour clôturer leur phase aller.

« Je n’étais pas content de mes joueurs, parce que je pense qu’à partir du moment où vous perdez sur des choses que vous avez travaillé à propos de l’équipe adverse notamment les phases arrêtées qui sont une spécialité pour l’AS Maniema Union, et l’erreur de marquage sur Lupini et Kitwa sur cette phase de jeu », a-t-il gueulé.

Le Tout-Puissant Mazembe est certes leader et revient de la Ligue des Champions de la CAF.
Cependant Luc Eymael mise sur son expérience et sa capacité à rendre difficile ce match pour les Corbeaux lushois ce mercredi 10 Avril au Stade des Martyrs de la Pentecôte.

« S’agissant du Tout-Puissant Mazembe déjà félicitations à eux pour leur qualification qui n’était pas facile. Nous savons que c’est une grande équipe, nous savons qu’ils ont 12 points et que la tâche qui nous attend là-bas n’est pas facile. Comme le président l’a dit perdre ça fait partie du football, mais pas perdre à partir du moment où on a tout donné », a-t-il déclaré.

Accompagnant le coach, l’un des avant-centres, support de Maxwell, à l’occurrence Merveille Embeya a eu des mots forts et est prêt à affronter Mazembe

« Demain nous jouons le Tout-Puissant Mazembe certes, mais nous savons aussi que lorsque nous poserons nos pieds sur le terrain ça sera pour chercher à arracher la victoire. C’est dans notre tête, mais le football a ses réalités, après tout l’équipe est bien et l’état d’esprit est également positif », s’est-il exprimé.

Pour rappel, le FC les Aigles du Congo a enregistré sa première défaite samedi dernier (1-2) face à l’AS Maniema Union, et reste avec 9 points en 6 sorties dont 2 victoires, 3 nuls et 1 défaite avec 10 buts marqués et 7 encaissés, 3ème meilleure attaque et 5ème défense.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *