0 2 minutes 2 ans

Enfin Jean-Marc KABUND-A-KABUND démissionne de son poste de premier Vice-président de l’Assemblée nationale de la RDC officiellement.

Jean-Marc KABUND-A-KABUND n’est plus premier Vice-président de l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo officiellement.

Dans une lettre n°028/JMKK/CAB/1°VP/AN/2022, adressée au président de l’Assemblée nationale, Palais du peuple à Kinshasa, capitale de la RDC, dont une copie a été réservée à Monde24.net, l’ex premier Vice-président de l’Assemblée nationale a souligné je cite: ‹‹ Par la présente et pour des raisons de conviction politique, je vous fait part de ma décision de démissionner du poste de premier Vice-président de l’Assemblée nationale. ›› a souligner Jean-Marc KABUND-A-KABUND.

‹‹ Il va de soi que, pour le reste du temps de la législature en cours, je vais me consacrer à mon mandat de député national. ›› peut-on lire dans la conclusion de la lettre.

Les rapports étaient devenus difficiles entre Kabund et l’entourage du Chef de l’Etat. L’altercation en janvier dernier entre la garde policière de Kabund et un militaire de la Garde Républicaine. Ce dernier qui était dans la voiture d’un privé qui roulait à contresens. Le militaire a été brutalisé, son arme ravie et il a été embarqué par les policiers commis à la garde de Kabund. Conséquence: la Garde Républicaine (GR) a mené une expédition punitive à la résidence de Kabund à Limete, au quartier Kingabwa.

Ainsi Jean-Marc KABUND-A-KABUND avait décidé de démissionner de son poste verbalement depuis le 14 Janvier dernier.

Pour rappel, Jean Marc Kabund A-Kabund a été renvoyé de son parti politique Union pour la Démocratie pour le Progrès Social (UDPS).

Simon du Ciel O. & Picard L.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *