Le centre culturel de la jeunesse (CCJ) en collaboration avec la coordination générale des étudiants de l’Université de Kisangani a joué une pièce théâtrale qui décrit les évènements malheureux du phénomène Kamuina Nsapu, ce samedi 3 septembre 2022 à Kisangani.

C’était dans l’amphithéâtre de l’Université de Kisangani à l’occasion d’une manifestation culturelle organisée à cet effet.

Cette pièce a été jouée par les jeunes de Kisangani et ceux de Kananga autour du thème : Une vie tragique .

Devant plusieurs personnalités de la place, Maître Alexandre Tshiama, coordonnatrice du CCJ soutient que cette activité s’inscrit dans le cadre de la consolidation de la paix dans nos communautés , la lutte contre les violences sexuelles en temps des guerres ainsi que les conflits coutumiers sans oublier la réparation des victimes.

 »Entre temps, tout passe, sauf l’ héritage douloureux moqueur des blessures profondes et les larmes des nombreuses victimes » a-t-elle conclu.

L’espace Kasaï était le théâtre des atrocités créées par le conflit qui a opposé les forces loyalistes de la RDC et les miliciens attribués au chef coutumier Kamuina Nsapu. Ce conflit a provoqué de pertes en vies humaines, de veuves et orphelins.

Pascaline MILEMBA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *