En Prévision de la rentrée scolaire 2022-2023 annoncée pour le lundi 5 septembre prochain, les Commerçants du marché central de Beni-Kilokwa ont déploré samedi 3 septembre, le faible engouement des parents qui ont d’acheté les uniformes et autres fournitures scolaires pour leurs enfants.

Ils ont indiqué, que comparativement aux années passées , ils recevaient des clients qui venaient même de l’intérieur de Beni , mais suite à l’insécurité qui prévaut dans la région, ces derniers ne sont pas visibles au marché.

«Les années passées par jour, on pouvait réaliser une recette de 100.000 Francs Congolais, mais aujourd’hui nous atteignons difficilement 45.000 Francs Congolais» ont déclaré plusieurs Commerçants de kilokwa contactés par Monde24.net.

Par contre Kambale Musayi , s’est affligé plutôt aux comportements de certains promoteurs des écoles qui imposent aux parents l’achat des Uniformes et autres Fournitures Scolaires dans leurs écoles respectives. Pour lui cette situation empeche ces parents de venir auprès d’eux.

«C’est regrettable de voir les responsables de certaines écoles de Beni de vendre les uniformes dans leurs établissements, franchement nous ne gagnons pas » regrette-t-il.

Outre cela, les couturiers de ce marché ont également exprimé leurs inquiétudes face à la timidité de la vente des uniformes dans leurs ateliers de couture.

Simon Du Ciel OMARI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *