0 2 minutes 1 an

Revenant d’une mission officielle dans la cité minière de Salamabila dans la Province du Maniema pour enquêter sur les victimes du scandale de bastonnade des femmes qui a fait buzz dans les réseaux sociaux et quelques médias en RDC, le Ministre Fabrice PUELA crie à un montage grossier issue de l’instrumentation politique.

Dans une interview à Kindu Samedi 18 février 2023, le patron des Droits humains a lâché à la Presse que  » plusieurs personnes nous ont fait croire qu’il y a une situation de non État à Salamabila alors que c’est faux. Tous les services de l’État fonctionnent. »

Pour Fabrice PUELA, le Chef de l’État doit continuer à croire au peuple du Maniema et particulièrement à ceux qui le représentent.

L’unique cri de la population de Salamabila est clair, la délimitation de la colline pour donner espace aux creuseurs artisanaux a-t-il conclu.

Ces propos du Ministre Fabrice PUELA viennent mettre fin au feuilleton de bastonnade des femmes qui a partagé les notabilités du Maniema notamment la classe politique.

Wickot Wakandwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *