0 2 minutes 2 ans

Certains jeunes de la ville touristique de Goma Chef-lieu de la province du Nord-Kivu ont manifesté tôt le matin de ce lundi 25 juillet dans quelques artères principales de Goma pour exiger le départ de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).

Ayant pris d’assaut la route Katoyi, les manifestants ont été dispersés par les éléments de la Police nationale congolaise appuyés par les forces armées de la RDC (FARDC). Ces derniers ont fait usage des tirs en l’air.

Et, d’après la jeunesse du Quartier Katoyi , des arrestations ont été enregistrés étant donné que les manifestants cherchaient à fuir un peu en catastrophe ces tirs.

La police nationale congolaise commissariat urbain de Goma a déployé ses éléments dans le coin chaud de la ville pour contrecarrer toute éventuelle manifestation.

Pour rappel, le maire de la ville de Goma le commissaire supérieur principal François Kabeya Makosa a interdit toute sorte des manifestations dans sa juridiction.

Simon du Ciel OMARI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *