0 2 minutes 11 mois

La fondation Denise Dusauchoy continue d’apporter son soutien aux femmes maraichères, après l’étape de mulombodi, la journée du 28 juillet à été consacrée la distribution de semences à celles de Katoka 3 et Kamayi en leur fournissant des semences pour leurs cultures. Cette initiative vise à renforcer l’autonomie des femmes de ces communautés en leur permettant de développer leurs activités agricoles et les aider à accroitre leur production de légumes.

Les femmes maraichères de ces deux communautés sont confrontées à de nombreux défis, tels que le manque d’accès à des semences de qualité et à des pratiques agricoles améliorées. En fournissant des semences adaptées à leurs besoins, la fondation Denise Dusauchoy leur permet d’améliorer leurs rendements et de diversifier leur production.

En plus de soutenir les femmes maraichères, la fondation Denise Dusauchoy s’engage à promouvoir l’autonomisation économique des femmes et leur participation active dans le développement de leur communauté. Par le biais de ce programme de distribution de semences, cette ASBL contribue à renforcer la sécurité alimentaire et à améliorer les moyens de subsistance des femmes maraichères de Katoka 3 et Kamayi.

Selon l’initiatrice de cette campagne qui est parrainée par la première dame de la République, Dénise Nyakero Tshisekedi, Guy Loando Mboyo, président de la fondation widal et la fondation DENISE Dusauchoy , la finalité en soi est d’éradiquer la faim dans la ville de Kananga et ses environs.

Pascaline Milemba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *