Lors d’une mise au point des FARDC, ce vendredi 2 juin 2023, l’armée congolaise a fait savoir que la situation sécuritaire et la vie quotidienne sont globalement calmes, à Minemwe, dans ce le territoire de Fizi, au Sud-Kivu, contrairement aux informations relayées alertant une situation sécuritaire tourmentée à Minembwe, suite aux éventuels affrontements entre l’armée congolaise et les groupes armés rebelles, à Twirwaneho en date du 31 mai 2023.

Pour le Commandant de la 12 ème brigade de réaction rapide et axe opérationnel Minambwe, André Ehonza cité par le porte parole de l’armée dans cette région, à travers un message officiel, rien ne permet jusque là de prouver ou de le démentir à propos d’un éventuel affrontement entre l’armée et les groupes armée en cette date, étant donné que l’armée régulière ne dispose d’aucune source crédible quant à ce.

Néanmoins, une bande des voleurs en provenance du secteur de Lulenge sous le label de Biloze Bishambuké ont attaqué les bouviers mardi 31 mai à la hauteur de la localité Rutigita située dans la partie sud -ouest de Minembwe, explique la même source.

Le bilan fait étant de deux bouviers qui ont succombé sur place et trois autres légèrement blessés, selon les témoignages des rescapés. Un nombre important de vaches jusqu’à présent non déterminé serait emporté lors de cette attaque indique le même source.

La 12 brigade de réaction rapide conduite par le général Ehonza André Uketi a lancé des patrouilles en profondeur en vue de bien sécuriser cette entité, conclut la même source.

Sylvie Capi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *