Une population de 331 872 que compte la zone de santé d’Idiwi, 11% sont touchés la malnutrition aigüe modérée. Les enfants de 0 à 59 mois, les femmes enceintes et allaitantes sont les plus affectés.

Précision du nutritionniste à la zone de santé d’liwi Roger Mastaki dans un entretien accordé au media Monde24.net

Il ajoute renseigne que les causes de cette malnutrition sont multiples. C’est entre autres l’ignorance de la population sur les denrées alimentaires locaux qui procurent la vitamine et l’énergie, communément appelés aliment à quatre étoiles.

C’est entre autres des végétaux tels que les céréales, les fruits et les légumes. D’autres causes citées sont la pauvreté, le déplacement interne de la population, la prise abusive d’alcool sans respecter le régime alimentaire, les maladies qui attaquent les plantes telles que la mosaïque et l’appauvrissement du sol.

Le nutritionniste de la zone de santé d’Idjwi Roger MASTAKI plaide pour la prise en charge des cas de malnutrition aigüe modérée et la lutte contre l’insécurité alimentaire dans cette partie du Sud-Kivu.

Déjà au niveau local, des sensibilisations seront intensifiées au sein de la communauté au sujet de l’éducation nutritionnelle, éduquer les ménages de bonnes pratiques d’agriculture et l’importance de l’élevage pilote mais aussi la promotion de l’allaitement maternelle,

Les mêmes sensibilisations vont porter sur le suivi de enfants à la consultation pré scolaire et de femmes enceinte à la consultation prénatale!

Sylvie NABINTU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *