C’est au cours d’un point de presse qu’a animé lundi 28 mars 2022 à Goma que Sylvain Ekenge, porte-parole du gouvernement provincial du Nord-Kivu a annoncé que deux (2) soldats Rwandais ont été arrêtés lors de l’incursion de la rébellion du M23 ce même lundi en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Il s’agit de l’adjudant Habyarimana Jean Pierre, matricule AP 27779 et soldat du rang Uwajeneza Muhindi Jonh alias Zaje tous du 65ème bataillon de la 402ème brigade des forces de défense du Rwanda. Le gouvernement provincial du Nord-Kivu affirme que ces deux suspects précisent le nom de leur unité et l’identité de leurs commandants du bataillon et de la brigade commandés respectivement par le lieutenant colonel Rurindo Joseph et le général Nkubiko Eugène basés à Jarama au camp militaire Kibungo au Rwanda.

Au regard des informations fournies par ces deux militaires, les FARDC s’interrogent sur le sens de la mutualisation des efforts en vue des opérations conjointes avec un partenaire qui ne respecte ni ses engagements vis-à-vis de la RDC, encore moins sa propre parole à l’occasion de différents échanges et rencontres entre leaders à tous les niveaux, ajoute Sylvain Ekenge.

Les FARDC encouragent cependant la population du Nord-Kivu longtemps meurtrie et qui a tant souffert des tueries, des enlèvements, des déplacements, et d’exactions de toute sorte d’adopter une attitude patriotique, de se mobiliser derrière les forces armées pour barrer la route à ces ennemis de la paix tout en dénonçant tout mouvement suspect, toute personne suspecte et toute action susceptible de contribuer à la dégradation de la situation sécuritaire.

En fin, les FARDC disent être déterminées en respectant leur serment et ne laisseront aucun centimètre du territoire national sous occupation d’une quelconque rébellion, ajouté le porte-parole du gouvernement provincial du Nord-Kivu.

Le deux militaires Rwandais

Rappelons que, depuis la nuit du dimanche 27 mars à lundi 28 mars 2022 les FARDC se sont affrontés aux combattants du groupe M23 soutenus par le Rwanda dans plusieurs localités du groupement de Jomba en territoire de Rutshuru occasionnant un déplacement massif des populations vers l’Ouganda et dans d’autres entités dudit territoire.

Allégresse Kaku/Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *