0 2 minutes 2 ans

Coordonnateur de la Sécurité du chef de l’Etat 𝐃𝐢𝐝𝐢𝐞𝐫 𝐁𝐀𝐈𝐓𝐎𝐏𝐀𝐋𝐀, son Directeur de protocole, 𝐅𝐫𝐞𝐝𝐝𝐲 𝐊𝐀𝐍𝐆𝐔𝐃𝐈𝐀 ainsi que 𝐂𝐥𝐚𝐮𝐝𝐞 𝐈𝐛𝐚𝐥𝐚𝐧𝐤𝐲 sont reprochés de fautes lourdes et sont accusés d’avoir des liaisons suspectes avec Kigali, indique une source proche du dossier.

En effet, selon notre source, il y aurait eu des rencontres entre le Président de la République et un Émissaire de Bujumbura (Burundi), c’était une rencontre secrète.

Les trois personnes précitées ont fait pression au photographe présidentiel pour qu’il leur remette les photos de la rencontre.

Ces photos se sont vite retrouvées au Rwanda et les services de Kigali les ont publié à la grande surprise de Kinshasa alors que les consignes de sécurité étaient assurées.

Didier Baitopala, coordonateur de la sécurité interne de la présidence a été arrêté et detenu à Makala depuis quelques jours. Le protocole Fréddy Kangudia, est aussi détenu par les services. Tous, pour « faute lourde ».

Claude Ibalanky était déjà en disgrâce depuis bien des jours. il aurait même instruit à ce qu’il n’y ait aucun article lui concernant, devant condamner le Rwanda alors que le gouvernement et le chef de l’Etat le font depuis…

Il est donc accusé d’être de mèche avec l’ennemi et d’avoir pris des engagements vis-à-vis du Rwanda sans en informer au Chef lesquels des engagements, n’ont jamais été dévoilés jusqu’à présent. Il a été auditionné par les services de l’ANR et placé en résidence surveillée.

La Rédaction Mediapro

https://mediaprotelevision.com/index.php/2022/11/13/rdc-accuses-davoir-des-liaisons-suspectes-avec-le-rwanda-des-proches-de-tshisekedi-incarceres/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *