0 3 minutes 12 mois

À six mois des élections générales prévues le 20 décembre 2023, l’opposant congolais Martin Fayulu, a annoncé, ce lundi 19/Juin/2023, son boycott du processus électoral en cours.

Martin Fayulu, qui avait revendiqué la victoire à l’élection présidentielle de 2018 en République démocratique du Congo (RDC) justifie son refus par le manque de transparence dans le processus depuis la constitution des membres du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) et l’opération de recensement des électeurs, l’opposant a claqué la porte.

« Nous annonçons à l’opinion nationale et internationale que nous avons décidé de ne pas déposer les candidatures de nos membres à tous les nouveaux des élections tant que le fichier électoral, la liste des électeurs ne sera pas refaite dans la transparence et auditée par un cabinet extérieur compétent », a-t-il déclaré.

Il a accusé le président Félix Tshisekedi au pouvoir depuis 2019 et dont il n’a jamais endossé la légitimité de vouloir « obtenir un autre mandat frauduleux afin de changer la Constitution en rallongeant le mandat du président de la République à sept ans ».

« Aujourd’hui, au regard de la gravité de la situation, nous disons non à une parodie électorale », a dit l’opposant qui s’affuble du titre de « président élu », a insisté Fayulu, 66 ans.

Sa position rejoint celle de l’ancien président Joseph Kabila dont les lieutenants ont boycotté les opérations de recensement des électeurs.

L’opposition accuse Tshisekedi, 60 ans, ancien opposant à Kabila, de contrôler la Cour constitutionnelle et la centrale électorale dont la désignation de son président (Dénis Kadima) a été vivement contestée par les principales confessions religieuses, l’opposition et une partie de la société civile.

La centrale électorale s’apprête à ouvrir ses bureaux, dans un mois, pour le dépôt des candidatures pour les législatives nationales et provinciales qui seront couplées à la présidentielle le 20 décembre 2023.

Blanchi LUNGALA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *