Les leaders de l’URDPC/CODECO entrain de remettre l’acte d’engagement pour la paix au gouverneur militaire de l’Ituri

La milice Coopérative pour le Développement du Congo CODECO a déposée à son tour, son acte d’engagement pour la paix à l’autorité gouvernementale de la province de l’Ituri lieutenant général Luboya N’kashama Johnny.

Il s’agit de la faction Union de Révolutionnaire pour Développement du Peuple Congolais URDPC/CODECO.

Cette dernière dit être prête au programme désarmement, démobilisation réinsertion communicataite et sociale PDDRC-S, un programme du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi pour la paix et la sécurité nationale en général et de l’Est en particulier.

Tout en demandant au gouvernement congolais de procéder à la libération des sujets Lendu, détenus à la prison centrale de Bunia pour une présumée participation à ce mouvement armé, Désiré Londroma, chargé de défense de cette faction, invite par ailleurs les hommes de médias à la propagation des messages de paix en étant une église au milieu du village.

Pour ce faire l’URDPC/CODECO se montre favorable dans sa seconde phase, après la première à laquelle seule FRPI en a pris part pour la province de l’Ituri.

Après après la FRPI en 2020 et FPIC dite Tchini ya Kilima le mois dernier, l’URDPC/CODECO devient la troisième milice à signer l’acte d’engagement pour la paix en Ituri.

Picard LUHAVO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *