Reçu par le Journaliste Peter TIANI dans une émission diffusée sur la chaîne Perfect Télévision, l’ancien ministre délégué à la défense, Sylvain MUTOMBO a manqué l’occasion de se taire.

Sachant que le Chef de l’Etat, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, ne se mêle pas des affaires judiciaires, Sylvain MUTOMBO a déclaré qu’un Professeur des universités et Chargé de mission du Chef de l’Etat, est entrain d’intimider certains magistrats et faire le trafic d’influence au nom du Chef de l’Etat pour influencer les décisions judiciaires. Ces propos sont des insultes à l’endroit des magistrats qui méritent respects et considérations.

Le seul professeur chargé de Mission du chef de l’Etat dont parle cet ancien ministre, c’est Taylor LUBANGA. Pour ceux qui ne le connaissent pas, il est jeune Professeur des Universités et Expert Formateur du prestigieux Barreau de Kinshasa Gombe, maîtrisant la délicatesse et la sensibilité de la magistrature. Il ne peut afficher pareil comportement envers les magistrats qui sont par ailleurs ses proches avec lesquels il entretien de bonnes relations depuis qu’il était conseiller du Ministre de la justice, Luzolo Bambi entre 2008 et 2012.

Les avertis ont compris que cette sortie médiatique de Sylvain MUTOMBO ne manifeste que sa haine envers certains collaborateurs du Chef de l’Etat dont le Professeur Taylor LUBANGA fait partie.

Le Professeur Taylor LUBANGA estime que l’infortuné ne pas éligible au débat de son étage et accuse un déficit criant de la civilité Républicaine. A une occasion future, il éclairera l’opinion sur les réelles motivations de cette agitation dont les mobiles sont lointains.

Il nous revient de constater que sa brutalité, cortège exagéré, menaces des agents de l’ordre, incompétence et conflits, ont justifié son évacuation du gouvernement Sama Lukonde.

AT/Dorcas Kapinga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *