L’ONG Femmes Mains dans la Main pour le Développement Intégral (FMMDI) par l’entremise de sa directrice pays Nathalie Kambala Luse, prend part à la conférence internationale sur les violences et celles basées sur le genre, un forum organisé par la présidence de la République Démocratique du Congo du lundi 19 au mardi 20 juin 2023, en vue de commémorer la journée internationale de lutte contre les violences sexuelles et celles basées sur le genre en temps des conflits.

Cette activité se fait suite à la recrudescence de ce fléau qui fait couler les larmes en RDC en général et particulièrement à l’Est du pays, où les conflits persistent depuis des années et occasionnent plusieurs cas des VBG.

« Les normes sociales néfastes qui avilissent souvent la femme, font partie aussi des VBG. En cette matière il y a déjà des avancées significatives dans notre pays, avec la présence de notre Magistrat supreme, je cite Félix Antoine Tshisekedi Tshilomba qui a bougé les lignes avec Beaucoup d’actions sur la masculinité positive, la tolérance zéro contre les VBG et l’adoption de beaucoup d’instruments Juridique qui cadre avec la lutte contre ce fléau  » à fait savoir Nathalie Kambala, directrice pays de la FMMDI.

Le but de cette conférence est d’élargir les réflexions de compétences et des idées pour répondre à la complexité, l’interconnexion, l’échelle et la gravité de VBG dans la région de l’Afrique en général et particulièrement en République Démocratique du Congo.

Débuter lundi 19 juin, ce grand forum réuni plusieurs grandes têtes de l’Afrique engagé dans la lutte.

Pascaline Milemba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *