Le Gestionnaire de portefeuille pour le fond mondial de lutte contre le VIH,la tuberculose et le paludisme en République démocratique du Congo, Monsieur Nicolas Farcy, a ramené une bonne nouvelle au ministre de la santé, hygiène et prévention, Jean Jacques Mbungani.

En effet, plusieurs sujets ont été discutés au cours de cet échange. selon Nicolas Farcy, « Le fond mondial met à la disposition des pays des investissements dans le cadre de la santé publique, en rappelant l’importance de relations très régulières avec les différentes autorités du pays et bien sûr en premier lieu son excellence Monsieur le ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention », a indiqué Nicolas Farcy, au sortir de l’audience.

Allocution de Monsieur Farcy Nicolas

Au gestionnaire de portefeuille pour le fond mondial de signifier qu’avec le numéro un de la santé en République Démocratique du Congo, ils ont discuté ensemble sur la mise en œuvre de la subvention du fond mondial, comment améliorer l’impact de cette subvention afin de contrecarrer ces différentes maladies, et aussi de discuter de la meilleure mise en œuvre et afin d’assurer l’efficience de fonds qui sont mis à la disposition.

En ce qui concerne la nouvelle allocation proposée par le fond mondial dans le cadre de la lutte contre la covid-19 avec un total de 210.000.000 de dollars américains mis à la disposition de la RDC. Monsieur Nicolas a aussi abordé la question sur les investissements domestiques du pays dans le cadre de la santé et surtout qu’actuellement le budget 2022 est en train d’être discuté.

Simon du Ciel Omari/BENI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *