L’ONG Femmes Mains dans la Main pour le Développement Intégral (FMMDI) a poursuivi, le vendredi 2 juin 2023, sa série d’implantation des boîtes à suggestions, dans différents coins de la ville de Kananga chef lieu de la province du Kasaï-Central, en vue de stimuler la population à la culture de la dénonciation des cas des violences sexuelles et celles basées sur les genres ( VBG) dans leurs milieux respectifs.

Plusieurs boîtes à plainte ont été plaquées dans différentes localités de la ville de Kananga, notamment au centre de santé Kalemba Mulumba, au quartier SALONGO Muimba, à Kambote, au Village Luntu, à Tubuluku dans le groupement de bena Kabanga , à l’efo militaire de Kananga et dans les communes de Kananga, Lukonga et Katoka.

Pour la FMMDI, l’objectif est de rapprocher la communauté de l’ONG, tout en dénonçant les différents cas de VBG et EAS dans leurs milieux respectifs, de manière anonyme, afin d’aider l’Organisation à saisir les autorités compétentes et les instances judiciaires et de infliger les peines à tous ceux qui partent à l’encontre de la loi après avoir menée les enquetes sur le dossier.

Créée en 2012, la FMMDI est une ONG basée, à Kananga, au Kasaï-Central. Elle oeuvre dans la lutte contre les violences basées sur le genre et travaille pour le développement de la femme.

Elle rêve d’un monde meilleur où les droits et la dignité de toutes les personnes sont respectés, où règnent la justice et la protection sociale sont garanties; Un monde dans
lequel les femmes jouissent pleinement de leurs droits et participent
équitablement au développement; un monde respectueux de la dignité des femmes et des tous les êtres humains; un monde dans lequel la situation
de la femme et des vulnérables sera meilleure pour toujours.

Pascaline Milemba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *