0 3 minutes 1 an

Lancement ce mercredi 26 avril 2023 des activités du PROGRAMME D’APPUI A LA PARTICIPATION CITOYENNE DE LA SOCIÉTÉ CIVILE DANS LA GESTION DU BIEN COMMUN ( PARC).

C’est le vice-gouverneur représentant de l’exécutif provincial en mission qui a procédé officiellement au lancement de ce projet d’une durée de 36 mois visant la promotion du dialogue et la restauration de la confiance entre citoyens notamment les femmes, les jeunes, les personnes vivant avec handicap et les pouvoirs publics afin de renforcer la participation citoyenne dans la gestion du bien commun.

 » Je demande à tous les acteurs de la société civile de s’approprier ce projet nos portes seront ouvertes pour toute suggestion ou information, nous leurs demandons également de dénoncer tout malfrats venant pour perturbé l’ordre durant ce temps que nous nous préparons pour les élections  » a dit le vise gouverneur, Martin IBA IBA dans son mot d’ouverture.

Financé par le 11ème fonds européen de Développement (FED) le projet est exécuté par un consortium composé d’INADES-RDC, la LIDERPROV-LDH, la VSV, le CRONGD Kasai-Central,la NSCC et l’ADESO-RDC , Placé sous le leadership d’INADES FORMATIONS CONGO (IFOC).

La logique d’intervention de ce programme tourne autour de trois mots clés à savoir Voir, Juger et Agir relève Albert KIUNGU YADIBUE , secrétaire exécutif du GRONGD / Kasai-Central

 » l y a une faiblesse dans la participation des organisations de la société civile ( OSC) à la gestion du bien commun des fois on confond les roles et les attributions, raison pour laquelle nous avons mis en place ce projet qui vise à renforcé cette participation, aidé les OSC a mieux collaboré avec les autorités pour la gestion du bien commun. » Dit Albert KIUNGU YADIBUE dévant la presse locale.

Cette activité qui a eu lieu dans la salle de la fédération des entreprises du Congo (FEC) a connue la participation des différentes parties notamment, les organisations de la société civile, les membres du gouvernement dont les bourgmestres des communes et les partenaires techniques et financiers.

Pascaline Milemba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *