Francis Kuamba, président du conseil d’administration de la fondation qui porte son nom a apporté, le mercredi 02 août dernier, une aide alimentaire et financière essentielle aux femmes de Kapanda situé dans la commune de Katoka, ville de Kananga dans la province du Kasaï-Central.

Des centaines de femmes ont ainsi pu bénéficié des vivres et non vivres qui leur permettront de subvenir à leurs besoins les plus primaires.

Depuis plusieurs mois, la communauté de Kapanda fait face à des difficultés économiques. La sécheresse, combinée à d’autres facteurs a entraîné une hausse drastique des prix des denrées alimentaires, rendant l’accès à la nourriture très difficile pour de nombreuses familles.

Sensibilisé par la situation précaire des femmes de Kapanda, Francis Kuamba a décidé d’intervenir en apportant une aide concrète. Accompagné d’une équipe de bénévoles, il a organisé la distribution de vivres de première nécessité tels que les farines de manioc et de maïs, le savon et une somme importante d’argent. Ces denrées permettront aux femmes de cette communauté locale de pallier temporairement à leurs besoins alimentaires.

Lors de cette opération, Francis Kuamba a souligné l’importance de la solidarité dans ces moments difficiles.

« Il est de notre devoir d’aider ceux qui sont dans le besoin, d’apporter un soutien concret à nos concitoyens qui traversent une période difficile. Ensemble, nous pouvons faire une différence », a-t-il déclaré.

De leur côté, les bénéficiaires de cette aide alimentaire ont exprimé leur gratitude envers Francis Kuamba et son équipe.

« Cet acte de générosité est une bouffée d’air frais pour notre communauté. Ces vivres nous permettront de nourrir nos familles et de reprendre des forces. Nous remercions infiniment Me Francis Kuamba et tous ceux qui ont contribué à cette initiative », a témoigné une résidente de Kapanda.

Francis Kuamba est engagé depuis de nombreuses années dans des actions humanitaires visant à améliorer les conditions de vie des communautés les plus défavorisées. Son intervention à Kapanda s’inscrit dans cette continuité et témoigne de son engagement envers le bien-être des populations vulnérables.

Pascaline Milemba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *