Une dizaine des personnes ont été tuées dans une nouvelle attaque attribuée aux rebelles Allied Democratic Forces ADF dans le village Bwanasura à Otomabere une localité située dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri.

L’attaque a eu lieu la nuit du dimanche à ce lundi 06 juin 2022, rapporte la société civile dudit territoire dans un entretien téléphonique accordé à Monde24.net.

« Les ADF ont signés une incursion à Otomabere. Pour le moment le bilan provisoire est de 20 morts tous des civils et plusieurs portés disparus », a précisé Guli Gotabo, président de la société civile forces vives d’Irumu.

Par ailleurs, Christophe Munyanderu coordonnateur de la Convention pour le respect des droits humains (CRDH) antenne d’Irumu confirme la nouvelle et plaide pour le lancement des opérations militaires dans ce coin de la province.

« Après avoir tué les civils, l’ennemi a incendié nombreuses maisons dont on compte pour le moment plus de 30. Parmi les victimes, 8 ont été calcinées dans des maisons. Nous exhortons la coalition FARDC-UPDF à lancer les opérations dans la chefferie des Walese-Vonkutu où les ADF ont installé de nouvelles positions dans la partie Ouest à Mutueyi, Kasoko, Akwekwe, Ntume, Monge sur la colline de Butani dénommée Madina 2 », ajoute-t-il.

De leur côté, les sources officielles dans la région se sont réservées de tout commentaire supplémentaire.

Picard LUHAVO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *