8 sujets chinois détenu pendant plus de 30 jours dans la brousse par les miliciens de la Coopérative pour le développement du Congo CODECO, ont été libérés le weekend dernier.

Ces expatriés chinois étaient enlevés près de la localité d’Itendey dans le secteur de Banyali Kilo, dans une attaque sur leurs campement le 24 novembre dernier, un incident dans le quel 2 d’entre eux étaient tués par les miliciens.

À en croire notre source qui confirme la nouvelle à Monde24.net, ce lui ci affirme qu’une rançon a été payée, sans en révélé la somme.

Elle ajoute ce pendant que cette libération est intervenue après plusieurs négociations de quelques notables LENDU qui sont allés à la rencontre des leaders de CODECO.

Signalons ici que ces étrangers qui sont nombreux dans le territoire de Djugu, d’Irumu et de Mambasa sont souvent cibles des attaques de la part des différents groupes armés.

Plus loin en Juin 2019, quelques exploitants chinois avaient été attaqués par des inconnus alors qu’ils traversaient le pont Orwa à 30 km au sud de Bunia en territoire d’Irumu, le bilan était d’un militaire FARDC et un civil chinois tués au côté d’une dizaine de lincots d’or emportés.

Plusieurs suspects arrêtés avaient écopé de lourdes peines apres les audiences publiques organisées par le tribunal militaire de garnison de l’Ituri.

Picard LUHAVO/Ituri

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *