Les députés nationaux étaient convoqués à une plénière ce lundi 18 avril 2022 à l’Assemblée nationale qui examine et vote le projet de loi portant prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri.

Les députés nationaux, élus de la province du Nord-Kivu et de l’Ituri ont claqué la porte de cette plénière et exigent la levée de l’état de siège dans les deux provinces.

Dans une déclaration commune, les deux caucus des députés nationaux de ces deux provinces renseignent que la décision du Chef de l’État de mettre en place l’état de siège pour pacifier la partie Est du pays a été saluée, mais malheureusement malgré cette décision, les deux provinces continuent à compter des morts.

Par ailleurs, ces élus estiment que l’état de siège à basculé vers la « pression fiscale, la mobilisation des recettes… », au lieu de se concentrer sur la sécurité et la paix.

Les députés nationaux du Nord-Kivu et de l’Ituri décident de ne plus participer aux prochaines sessions, jusqu’à ce que leur cris et celle de la population victime de l’insécurité à l’Est seront entendus.

Bienvenu Musoy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *