1 minute 1 semaine

Contrairement aux informations relayées par Lawrence Kanyuka, porte-parole du M23, aucun affrontement n’a eu lieu entre les FARDC et les rebelles du M23 à Matembe, dans le territoire de Lubero.

Des tirs de sommation

Un groupe de rebelles, tentant de contourner les FARDC par l’arrière, a effectivement tiré quelques balles de sommation. Les FARDC ont riposté, mais la situation n’a duré que quelques minutes.

Respect de la trêve humanitaire

Les FARDC réaffirment leur respect de la « trêve humanitaire » à laquelle Kinshasa a souscrit. Elles appellent le M23 à faire de même et à privilégier le dialogue pour trouver une solution pacifique au conflit.

Appel à la prudence

Les autorités invitent les populations à ne pas céder aux rumeurs et à rester vigilantes. Elles rappellent que la désinformation est l’une des armes privilégiées des groupes armés.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *