2 minutes 11 mois

Enlevé dans la soirée du mercredi 12 juillet dernier, l’ex-ministre des transports et voies de communication, Chérubin Okende, porte-parole du parti Ensemble pour la République de Moïse Katumbi a été retrouvé mort, ce jeudi 13 juillet 2023, dans sa voiture abandonnée au niveau de poids lourds à Kinshasa, rapportent des sources.

Parti à la cour constitutionnelle sur royal, à la Gombe, où il devait déposer un courrier, quant à l’invitation lui envoyée par le juge constitutionnel, l’ancien ministre des transports chérubin Okende était alors introuvable.

D’après quelques témoignages recueillis, le porte-parole d’ensemble était accompagné de son garde du corps. L’ancien ministre des transports est resté dans sa jeep et pendant que son garde du corps déposer le courrier. À son retour, l’agent de sécurité, n’a pas retrouvé l’élu de la lukunga. Et ses téléphones sonnaient à vide.

Pour l’instant, les enquêtes sont en cours. Si le décès semble provoqué par un accident de la circulation, des sources sur le lieu du drame rapportent que le corps est criblé de balles.

Ancien ministre des transports et voies de communication, Chérubin Okende est proche de Moïse Katumbi. Il est passé à l’opposition quand son parti Ensemble pour la République a décidé de quitter la mouvance au pouvoir.

Blanchi Lungala M

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *