Les forces armées de la République Démocratique du Congo ont effectués un assaut aérien dans les camps de la milice de la CODECO en territoire de Djugu dans la province de l’Ituri.Trois bastions de cet groupe armée ont été bombardés le week-end dernier par les hélicoptères de combat des FARDC. Il s’agit des sites miniers de Digene, Andisa et Dungu, localités situées aux environs de la commune rurale de Mongbwalu.

Contacter par Monde24.net, le porte-parole des opérations militaires en Ituri, le lieutenat Jules NGONGO précise que, ces sites étaient des lieux des planifications des attaques contre les différentes entités du territoire de Djugu.

Le bilan provisoire de ces opérations fait état de 31 miliciens neutralisés et plusieurs autres blessé, a déclaré le porte parole de l’armée en Ituri.

 » Ces opérations ont permis à mettre les habitants de Mongbwalu et environs hors du danger.Pendant ce temps,les opérations de fouilles se poursuivent au sol.Au nom du Gouverneur Militaire,nous appelons la population au calme et à dénoncer tout mouvement de ces ennemis de la paix , ajoute le lieutenant.

Rappelons que c’est la sixième opération aérienne menée par l’armée congolaise dans cette zone.

Picard LUHAVO/Ituri

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *