Image d’illustration

Au début de la journée de ce samedi 07 janvier 2022 à Tshikaji dans la commune de Nganza, dans la province du Kasai Centrale. Un homme tabasse sa femme jusqu’à la mort, alerte l’ONG femmes mains dans la main pour le développement intégral (FMMDI).

« Nous déplorons ce énième cas de violence conjugale dont la femme kasaienne continue à etre victime en ce début d’année 2023. Nous condamnons avec la dernière énergie cet acte incivique et ignoble »

« Nous recommandons l’implication de tous le service de l’État et disons merci aux services des renseignements, à notre police et au parquet pour la collaboration, nous exigeons un procès en flagrance et que justice soit rendue à la famille éplorée » ont-elles ajouter.

Rappelons que depuis le début de l’année 2023 plusieurs autres cas des violences sexuelles et celles basées sur le genre ont été enregistrées dans la province du Kasai Centrale dont aussi le viol d’une fille mineure.

Pascaline Milemba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *