2 minutes 2 semaines

Un jour après la prise de la ville stratégique de Kanyabayonga par les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) et leurs alliés rwandais, le bourgmestre de la commune voisine de Kirumba lance un cri d’alarme. Selon lui, les forces coalisées du M23, du RDF (armée rwandaise) et des miliciens de l’Alliance des forces patriotiques et révolutionnaires congolaises (AFPC) progressent rapidement vers Butembo, la grande ville commerciale du Nord-Kivu.

a déclaré le bourgmestre de Kirumba.

Butembo, située à environ 140 km au nord-est de Kanyabayonga, est une ville de plus de 500 000 habitants. Elle est un centre économique important pour la région et abrite de nombreuses entreprises et mines. La ville est également le fief politique de l’ancien ministre congolais de l’Intégration régionale, Mbusa Nyamwisi.

La chute de Kanyabayonga ouvre la voie à une avancée des rebelles vers Butembo, ce qui pourrait avoir des conséquences désastreuses pour la population civile.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *