Plus d’un quart de la population congolaise est confrontée à une insécurité alimentaire indiqué par le Programme Alimentaire Mondial en sigle PAM dans un communiqué publié ce vendredi 29 septembre 2023 à Kinshasa.

Le communiqué indique que, malgré les niveaux élevés de faim, la RDC dispose des terres fertiles ainsi que des ressources abondantes en eau et possède la capacité inhérente d’atteindre l’autosuffisance en matière de production alimentaire et même d’étendre ses contributions aux pays voisins.

Cependant, l’intensification du conflit dans l’Est de la RDC et le manque d’investissements dans le développement rural empêchent le pays d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. Le conflit dans l’Est de la RDC a perturbé la croissance des infrastructures essentielles et et la production agricole vitale.

Ensemble, le PAM doit travailler avec le gouvernement et la communauté humanitaire pour augmenter les ressources destinées à cette crise négligée.

Petronie NSUK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *