La conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) qualifie d’ignominieux et crapuleux l’assassinat du député national Chérubin Okende. La CENCO l’a fait savoir dans un communiqué publié le jeudi 13 juillet 2023, par son président national Marcel Utembi. Les prêtres ont sans réserve condamné le meurtre de ce proche de l’opposant Moïse Katumbi.

À cet effet, cette structure des pères catholiques appelle les autorités congolaises de mettre la main sur celui qu’il considère comme Caïn, l’auteur de l’assassinat de Chérubin Okende.

 »La Cenco en appelle aux autorités congolaises, garantes de la cohésion nationale et de la sécurité des personnes et de leurs biens, de faire toute la lumière sur ce crime sauvage et sanglant, et de mettre la main sur Caïn, l’assassin de l’honorable Chérubin Okende pour que justice soit rendue », peut-on lire dans cette correspondance.

Par ailleurs, ces princes de l’église se disent également inquièts de constater que cet assassinat intervient à la suite des arrestations des membres du regroupement politique de C.Okende et de violences verbales et physiques des fanatiques de certains partis politiques qui menacent la cohésion nationale et ne sont malheureusement pas interpellés par leurs leaders moins encore la justice.

Selon la justice qui s’est en chargé du dossier, un premier suspect a été déjà identifié et arrêté par les services de renseignement.

Grace Gradhy MBIYE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *