Mise en place ce mardi 20 décembre 2022 à kananga chef lieu du Kasaï Central des activités du réseau des femmes africaines,des ministres et parlementaires pour la région du Grand Kasaï.

Lancée officiellement à travers un atelier de deux jours soit du 20 au 21 décembre 2022 , ce réseau vise l’accroisance des femmes à la vie politique d’une manière démocratique dans la région du Kasaï.

Organisée par l’ONG femmes mains dans la main pour le développement intégral, cette activité entre dans le cadre du projet d’équité et de renforcement du système éducatif financé par la banque mondiale.

Nathalie kambala Luse Directrice pays de l’ONG FMMDI affirme que cette activité rassemble au tour d’une même table, les femmes leaders du grand Kasaï qui vont échanger sur les instruments juridiques qui protègent les femmes, qui leurs donnent certaines opportunités et raisonnent ensemble sur l’accroisance de la femme dans la sphère politique dans cette région.

Soucieuse du développement de la femme congolaise, Aurélie Bibondo , secrétaire régional du réseau des femmes Africaines des ministres et parlementaires ( RFAMP) en République démocratique du Congo à lors de son intervention martelée sur l’importance que va porter cette initiative qui est celle est de porter haut et fort la voix de la femme.

Présidée par le vice gouverneur du Kasaï Central, cette activité qui connait la participation des plusieurs femmes leaders de la région du Kasaï à eu pour cadre la salle de réunion du complexe scolaire la reconnaissance située sur l’avenue dibanda dans la ville de kananga nous sommes au Kasaï Central.

Pascaline MILEMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *