Les forces mutualisées de l’armée congolaise FARDC et de l’Ouganda UPDF s’affrontent avec les rebelles Allied Democratic Force depuis la journée de lundi 18 avril 2022 à Komanda, une localité située à plus ou moin 50 kilomètres au sud de la ville de Bunia, dans la province de l’Ituri.

À en croire la société civile locale, c’est depuis le lundi 18 avril dernier que les détonations se font entendre dans cette zone.

‹‹ Nous avons commencé à attendre les détonations des armes lourdes et légères depuis hier dans les après midis ››, confirme le coordonnateur de la société civile locale, Soniau Malangai.

Tout en craignant l’exode dans cette entité, cette structure pense que si le coordinateur des opérations conjointes FARDC-UPDF s’installait à Komanda, ce sera nécessaire pour la population de ce centre commercial du territoire d’Irumu qui est sous les menaces des rebelles ADF depuis plus d’un an.

‹‹ Le retour de la paix dans cette partie de l’Ituri dépend des autorités. Nous pensons que si le coordinateur des opérations conjointes FARDC-UPDF s’installait ici, cela aidera la population››, a plaidé Soniau Malangai à Monde24.net.

Signalons que, Mont Hoyo est une aire protégée de l’état congolais sous la gestion de l’Institut Congolais de Conservation de la Nature (ICCN), située à plus de 50 Kilomètres au sud de Komanda.

Picard LUHAVO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *