2 minutes 1 semaine

Un nouveau rapport des experts des Nations Unies confirme la présence de militaires rwandais sur le sol congolais en soutien à la rébellion du M23. Selon le document, jusqu’à 4 000 soldats rwandais ont été recensés dans les territoires de Rutshuru, Masisi et Nyiragongo entre mars et juin 2024.

Des effectifs supérieurs au M23

Ce chiffre est supérieur aux estimations du nombre de combattants du M23, qui avoisinerait les 3 000. Les experts de l’ONU soulignent également que les militaires rwandais sont équipés d’un armement sophistiqué, y compris des véhicules blindés, des radars et des missiles sol-air.

Un soutien clair du Rwanda

Ces informations confirment une nouvelle fois l’implication du Rwanda dans le conflit qui déchire l’est de la RDC. Les autorités congolaises accusent depuis plusieurs mois le Rwanda de soutenir le M23, ce que Kigali nie fermement.

Vers une escalade du conflit ?

La présence avérée de militaires rwandais sur le sol congolais pourrait entraîner une escalade du conflit. La communauté internationale appelle les parties prenantes à privilégier le dialogue pour trouver une solution pacifique à la crise.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *