2 minutes 7 jours

Depuis 13 heures locales ce jeudi 11 juillet 2024, la police procède à une fouille systématique de tous les passants et véhicules sur le boulevard de la Libération à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri en République démocratique du Congo (RDC).

Selon une publication de la Radio Okapi sur X Tweeter, toutes les voies menant au rond-point Sonas sont également barricadées. Les raisons de cette opération policière d’envergure ne sont pas encore connues. La police n’a pas encore communiqué sur les objectifs de cette démarche.

Cette situation suscite de l’inquiétude et de la confusion parmi la population locale. D’autant plus que la semaine dernière, cinq civils ont été tués dans la ville.

Des sources locales indiquent que les policiers sont à la recherche d’armes et de munitions. Il est également possible qu’ils soient à la recherche de suspects liés aux récents assassinats. La population est invitée à coopérer avec les forces de l’ordre et à se soumettre aux fouilles. Il est important de rester calme et d’éviter de se rassembler dans les zones concernées par l’opération.

Nous suivrons de près l’évolution de la situation et vous tiendrons informés dès que de nouvelles informations seront disponibles. La police n’a donné aucune indication sur la durée de l’opération. Nous espérons que cette opération policière permettra de ramener le calme et la sécurité à Bunia.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *