Dans le souci de résoudre le problème de manque des alevins auquel se heurtent les pêcheurs au Sud-Kivu , le gouvernement congolais à travers le projet intégré décroissance agricole dans les grands lacs PICAGL vient d’implanter une ecloserie à Kashusha dans le territoire de KABARE. Ce centre de production est capable de produire un million deux cents mille oeufs par an en raison de 84 mille oeufs par mois.

L’ingénieur George que toutes les conditions sont réunies pour permettre une grande production et de meilleures qualités des alevins. Il ajoute que cette ecloserie va non seulement servir la province du Sud-Kivu mais aussi tous ceux qui sont dans le besoin au pays et en dehors de nos frontières.

Lord d’une visite effectuée à ce site pour un suivi des travaux, le ministre provincial de l’agriculture Robert BYACHANDA SHABIDOKE salut l’évolution des travaux . il rassure par ailleurs de l’engagement du gouvernement provincial pour la réussite de ce projet qui vise à lutter contre l’inter dépendance alimentaire.

Le coordonnateur provincial du projet intégré décroissance agricole dans les grands lacs PICAGL Jean Damas BULUBULU souligne qu’au delà de de la production des alevins ce centre peut aussi produire des aliments pour les volailles. Il souligne que ce projet du gouvernement congolais à pour objectif de garantir le bien être de la population.

Signalons que c’est le FAO qui exécute les activités dans le cadre de la filière aquaculture avec l’accompagnement du gouvernement et le PICAGL grâce à l’appui financier de la banque mondiale.

Sylvie Nabintu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *